15e anniversaire de l’appel du 25 avril à Pékin

En ce 15ème anniversaire de l’Appel du 25 avril à Pékin, le courage défie de plus en plus la répression.

Fait sans précédent depuis plusieurs années, aussi bien des avocats des droits de l’Homme que des citoyens indignés en Chine, prennent publiquement position contre la persécution toujours en cours du Falun Gong.

Pourquoi tant de gens prennent-ils de si grands risques et quelle signification cela a-t-il pour la trajectoire de la Chine ?

* * *

En ce 15ème anniversaire de l’Appel du 25 avril à Pékin, le courage défie de plus en plus la répression.

Fait sans précédent depuis plusieurs années, aussi bien des avocats des droits de l’Homme que des citoyens indignés en Chine, prennent publiquement position contre la persécution toujours en cours du Falun Gong.

Pourquoi tant de gens prennent-ils de si grands risques et quelle signification cela a-t-il pour la trajectoire de la Chine ?

D’après Erping Zhang, porte-parole du Centre d’information du Falun Dafa, « ces actes sans précédent indiquent deux choses. L’une, la population chinoise voit à présent largement à travers la propagande du gouvernement, y compris la campagne de haine envers le Falun Gong. Deuxièmement, ils en ont tellement assez du régime du Parti communiste qu’ils sont prêts à risquer leur propre bien-être en prenant position pour les droits des pratiquants de Falun Gong, quand bien même ils ne le pratiquent pas eux-mêmes. »

Le mois dernier, quatre éminents avocats du nord-est de la Chine ont été méchamment battus pour leur représentation de pratiquants de Falun Gong illégalement détenus. Depuis 2010, le nombre de pétitions signées par les citoyens chinois (souvent sous leurs vrais noms) pour protester de l’enlèvement de pratiquants de Falun Gong locaux est en augmentation constante, certains signataires faisant eux-mêmes face à la persécution, allant du harcèlement et de la perte d’emploi à l’emprisonnement et à la torture.

Cette contestation accrue de la répression grandit au sein d’une persécution ininterrompue, qui demeure une réalité pour des millions de gens. La torture est toujours largement répandue, et fatale, comme dans les cas de Yang Chunling, décédée début avril après sept ans de mauvais traitements en prison. Les enlèvements arbitraires, même pour des parents de citoyens canadiens tentant de rendre visite à leurs proches dans des centres de détention, comme le cas de Mme Chen Yinghua, se produisent régulièrement. Et en dépit de l’attention d’instances gouvernementales comme le Congrès américain et le Parlement européen, rien n’indique que la sinistre pratique de tuer des pratiquants de Falun Gong afin d’extraire et de vendre leurs organes pour les opérations de greffes, a changé.

Le Centre d’Information du Falun Dafa appelle les médias occidentaux en Chine à donner aux actes héroïques de ces avocats et d’innombrables citoyens, la couverture qu’ils méritent. Les histoires de ceux qui se lèvent contre la tyrannie au prix de grands risques pour eux même doivent être racontées.

L’Appel du 25 avril reste à ce jour largement incompris

Pour le 15ème anniversaire de l’évènement qui a placé le Falun Gong sous les projecteurs internationaux (le rassemblement de 10 000 pratiquants près du complexe résidentiel du gouvernement central le 25 avril 1999) les faits de ce qui s’est réellement passé en ce jour fatidique, et les forces à l’oeuvre dans les coulisses restent largement incomprises.

La plupart des médias occidentaux ont dépeint le rassemblement du 25 avril comme un acte provocateur ayant précipité la persécution qui a commencé trois mois plus tard.

En réalité, un plan pour consolider le pouvoir en réprimant le Falun Gong était déjà en cours depuis au moins trois ans, et l’appel du 25 avril a été une des tentatives finales pour y parer. Le régime chinois avait déjà interdit les livres du Falun Gong, publié des rapports diffamatoires, et le harcèlement des pratiquants avait inclut « l’espionnage », la confiscation des biens comme « preuve » et, plus alarmant, les passages à tabac et les arrestations.

Alors que la persécution entre dans sa quinzième année, et avec un public qui s’y oppose de plus en plus, raconter cette histoire avec exactitude et selon une perspective informée devient plus important que jamais.

Pour davantage d’information sur le 25 avril veuillez consulter les références suivantes:

L’appel pacifique du 25 avril 1999, la manifestation qui a changé la chine (Vidéo)
http://fr.clearharmony.net/articles/a55902-L-appel-pacifique-du-25-avril-1999-la-manifestation-qui-a-change-la-chine-Video.html

La vérité derrière l’incident du 25 avril
http://fr.clearharmony.net/articles/a6831-La-verite-derriere-l-incident-du-25-avril.html

À son 14ème anniversaire, l’appel du Falun Gong à Pékin reste toujours largement incompris
http://fr.clearharmony.net/articles/a112666-CIFD-A-son-14-eme-anniversaire-l%E2%80%99appel-du-Falun-Gong-a-Pekin-reste-toujours-largement-incompris.html

Un auteur américain à propos du 25 avril 1999
http://fr.clearharmony.net/articles/a45098-Un-auteur-americain-a-propos-du-25-avril-1999.html

Une excuse pour un génocide
http://fr.clearharmony.net/articles/a112648-Epoch-Times-Une-excuse-pour-un-genocide.htm

**************************************************************************************

POUR PLUS D’INFORMATIONS CONTACTEZ LE CENTRE EUROPEEN DU FALUN GONG
Contact presse en France: Héléne Tong 06 22 45 63 81
Gail Rachlin +1 917-757-9780
Levi Browde +1 845-418-4870
Erping Zhang +1 646-533-6147
Joel Chipkar +1 416-731-6000
Site web http://www.faluninfo.net
eMail: contact@faluninfo.net
Contacter les éditeurs: chrisfym@fldf.be
Article original publié sur le site http://Fr.ClearHarmony.net

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :