Trois citoyens canadiens condamnés à la prison en Chine

ShiJiazhuangTrois citoyens canadiens d’une même famille ont été condamnés à la prison en Chine. Ils ont tous été arrêtés pour avoir pris la parole contre le régime chinois et la façon dont il traite le mouvement du Falun Gong.

Trois individus avec de la famille au Canada ont été condamnés à de la prison en avril 2015 pour avoir pris la parole contre la persécution du Falun Gong par le gouvernement chinois.

Mlle Chen Yinghua est la fille des résidents de Calgary Jinling Huang et Chen Zhiming. Elle a été arrêtée avec sa nièce, Bian Xiaohui, alors qu’elle rendait visite au père de Mlle Bian à la prison de Shijiazhuang le 12 mars 2014. Ce sont des pratiquants de Falun Gong. Mlle Chen et Mlle Bian ont été interdites de visites, et ont tenu une bannière en dehors de la prison sur laquelle on pouvait lire «Je veux voir mon père.» Ils ont été arrêtés et sont toujours détenus depuis ce jour.

Un procès non-public s’est tenu le 12 décembre 2014, et leurs avocats ainsi que d’autres membres de leur famille ont été interdits d’accès à la salle d’audience. Un représentant de l’ambassade du Canada à Pékin a aussi essayé de suivre le procès mais il a été reconduit. Le 10 avril 2015, Mlle Chen a été condamnée à quatre ans de prison ; Mlle Bian a été condamnée à une peine allant de 3 à 5 ans de prison. Lorsque les avocats ont essayés de faire appel, ils ont été informés que le résultat de l’appel avait déjà été décidé.

«Ma fille n’a pas vue d’avocat depuis plus de huit mois,» a raconté Jinling Huang grâce à un traducteur. «J’ai entendu dire que sa santé s’est détériorée en prison et qu’elle a beaucoup maigris. Je crains qu’elle n’est été torturée.»

Dans un autre procès, le père d’un homme de Mississauga, Paul Li, a été condamné à huit ans de prison le 21 avril 2015. Li Xiaobo, 60 ans, a été arrêté à Chengdu en avril 2014, pour avoir distribué des documents d’information sur le Falun Gong et sur les abus de droits de l’Homme infligés à leurs pratiquants.

C’est la seconde fois que Paul Li, un ancien magistrat de comté, et aussi agent immobilier à succès, est emprisonné. De 2005 à 2012 il a été détenu à la prison de Deyang, où il a subi de sévère tortures physiques et psychologiques, qui l’ont laissé handicapé et partiellement aveugle de son oeil gauche.

«Mon père a maintenant une soixantaine d’années, et il a déjà traversé huit ans de torture, qui l’ont rendu aveugle d’un oeil et physiquement faible. Sa moralité et son courage sont un exemple pour moi, mais je m’inquiète chaque jour de savoir si je pourrais un jour le revoir,» a dit Paul Li en entendant la nouvelle de la condamnation de son père.

Un officiel du consulat canadien de Chongqing a été retenu d’assister au procès. L’avocat de la famille et son père ont été interrompus à de nombreuses reprises durant les audiences. Cela n’a pas était pas la seule obstruction pendant le procès. Selon Paul Li, l’avocat de la famille, et son père ont été interrompus à de nombreuses reprises durant leurs témoignages par le juge, qui a demandé cinq suspension d’audience durant les audiences.

Plus de 1000 pratiquants de Falun Gong ont été emprisonnés en Chine en 2014, que ce soit pour leur pratique du Falun Gong, ou bien pour leur prise de parole pacifique contre la façon dont le gouvernement traite le mouvement (ndt. du Falun Gong). Dans tous les procès, les pratiquants n’ont pas eu le droit d’avoir un procès libre et équitable, et les condamnations ont été prononcées par les autorités du Parti communiste. De plus, des milliers de pratiquants de Falun Gong sont emprisonnés illégalement dans des centres de ré-éducation (aussi appelées des prison noires, «black jails»), où la torture et les mauvais traitements sont routiniers.

Selon un rapport de 2015 par l’organisation américaine des droits de l’Homme Freedom House, les pratiquants de Falun Gong représentent le plus large contingent de prisonniers de conscience en Chine, et leur risque de mortalité ou de meurtre durant leur emprisonnement est élevé.

Pour obtenir une interview contactez s’il vous plaît Joel Chipkar au numéro de téléphone (416) 399-9000

**************************************************************************************

POUR PLUS D’INFORMATIONS CONTACTEZ LE CENTRE EUROPEEN DU FALUN GONG
Contact presse en France: Hélène Tong 06 22 45 63 81
Gail Rachlin +1 917-757-9780
Levi Browde +1 845-418-4870
Erping Zhang +1 646-533-6147
Joel Chipkar +1 416-731-6000
Site web http://www.faluninfo.net
eMail: contact@faluninfo.net

Article d’origine http://faluninfo.net/article/1319/Three-family-members-of-Canadian-citizens-sentenced-to-prison-in-China-/?cid=84
Publié le 11 mai 2015

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :